Manuel Valls engagera la responsabilité de sa nouvelle équipe le 16 septembre

  • A
  • A
Manuel Valls engagera la responsabilité de sa nouvelle équipe le 16 septembre
Partagez sur :

Cette décision, prise en Conseil des ministres, fait suite à la nomination de la nouvelle équipe, baptisée Valls II, le 26 septembre.

Manuel Valls engagera la responsabilité de son gouvernement devant l'Assemblée nationale le 16 septembre. Cette décision, prise en Conseil des ministres, fait suite à la nomination de la nouvelle équipe, baptisée Valls II, le 26 septembre. "Le Conseil des ministres a autorisé le Premier ministre à engager, conformément au premier alinéa de l'article 49 de la Constitution, la responsabilité du gouvernement sur une déclaration de politique générale qui sera présentée le 16 septembre devant le Parlement", peut-on lire dans un communiqué publié mercredi par l'Elysée. "La majorité elle sera là" L'entourage de François Hollande a expliqué que "sous la Ve République, la pratique institutionnelle veut que la confiance soit demandée après la formation d'un gouvernement", indique l'agence de presse Reuters. Manuel Vall s'était d'ailleurs lui-même engagé à demander la confiance du parlement, juste après la mise en place de sa nouvelle équipe. "Vous verrez, la majorité elle sera là", avait-t-il déclaré sur France 2 le soir du remaniement, balayant le risque posé par les "frondeurs" du Parti socialiste. "Il n'y a pas, sans doute, d'autre politique possible", avait-il affirmé. Et les frondeurs ? Dans une tribune publiée par 'Le Monde', 200 députés socialistes - sur les 290 que compte le groupe - ont lancé la semaine dernière un appel au rassemblement derrière le nouveau gouvernement de Manuel Valls et demandent de mettre fin au "pseudo-débat entre godillots et déloyaux". Les "frondeurs", eux, sont parfois abstenus au Parlement ces derniers mois sans toutefois empêcher l'adoption d'aucun texte.