Malgré la crise, les actionnaires du CAC40 seront encore choyés cette année

  • A
  • A
Malgré la crise, les actionnaires du CAC40 seront encore choyés cette année
Partagez sur :

Le montant total des dividendes devrait atteindre 37,4 milliards d'euros contre 40,2 milliards en 2010.

Malgré la crise de la dette, les actionnaires devraient encore être chouchoutés... Le montant des dividendes versés au titre de l'année 2011 par les sociétés du CAC40 s'élèverait ainsi à 37,4 milliards d'euros, d'après 'Les Echos' du jour qui citent les estimations des analystes du consensus FactSet. L'année dernière (dividendes versés au titre de 2010), le montant des dividendes avait atteint 40,2 milliards d'euros, en hausse de 13% par rapport à l'année précédente. Total, France Télécom et Sanofi sont annoncés comme les plus gros contributeurs. Le journal économique prenant appui sur les chiffres de 'Markit Dividend', souligne même que 20 entreprises de l'indice parisien devraient augmenter leurs dividendes cette année, à l'image de certaines valeurs cycliques comme Renault, Michelin ou encore EADS. Une situation qui s'explique notamment par le déclenchement tardif de la crise l'année passée. A l'inverse d'autres sociétés et en particulier les banques ont déjà annoncé qu'elles souhaitaient ne pas verser de dividende cette année, à l'image de Crédit Agricole qui a fait savoir en décembre qu'elle ferait une proposition en ce sens à son conseil d'administration. Même chose du côté de Société Générale alors que BNP Paribas a annoncé "une baisse sensible du dividende".