LVMH détiendrait 4 milliards d'euros d'actifs en Belgique

  • A
  • A
LVMH détiendrait 4 milliards d'euros d'actifs en Belgique
Partagez sur :

Cette somme serait répartie au sein de 12 sociétés et d'une fondation privée, d'après Bloomberg.

Le groupe de luxe LVMH détiendrait pas moins de 4 milliards d'euros d'actifs en Belgique, répartis dans douze entreprises et une fondation privée, basées à Bruxelles, croit savoir l'agence Bloomberg, qui cite des documents obtenus auprès de la banque centrale du pays. La Belgique, centre opérationnel financier de LVMH? Ces 12 sociétés d'investissement belges, présenteraient des actifs "allant de moins de 100.000 euros à plus de 2,6 milliards d'euros", d'après les plus récents documents cités par Bloomberg. Leurs avoirs totaux s'élèveraient ainsi à un peu plus de quatre milliards d'euros, contre 1,3 milliards en 2008, ajoute l'agence qui précise que ces sociétés emploieraient sept personnes. "La société basée à Paris, a fait de la Belgique son 'centre opérationnel financier' au cours de ces dernières années, pour profiter d'un traitement fiscal plus favorable là-bas", aurait déclaré un porte-parole de LVMH, tout en précisant que ce choix n'a rien à voir avec la "situation fiscale personnelle" du patron du groupe, Bernard Arnault. Au delà de ces entreprises, Bernard Arnault aurait crée en 2008 la fondation 'Protectinvest', dont la charte dit que son but est de "protéger les intérêts financiers et la richesse des héritiers Arnault", ajoute l'agence de presse, s'appuyant une nouvelle fois sur les documents de la banque centrale belge. Imposition très faible Les sociétés d'investissement de LVMH, dont l'existence a été dévoilée la semaine dernière par le Parti du Travail de Belgique, ont suscité la polémique de l'autre côté de la frontière, car elles sont très faiblement imposées. Elles auraient rapporté 630,4 millions d'euros de profits depuis 2009, tout en payant seulement 24,2 millions d'euros d'impôts, d'après le directeur du centre de recherches du Parti, David Pestieau.