Louis Gallois nommé au Conseil de surveillance de PSA ?

  • A
  • A
Louis Gallois nommé au Conseil de surveillance de PSA ?
Partagez sur :

L'Etat avait apporté son soutien financier à la banque du constructeur, exigeant en contrepartie la nomination d'un représentant de l'Etat au conseil d'administration...

L'ancien patron d'EADS et auteur du rapport sur la compétitivité, Louis Gallois devrait être nommé administrateur de PSA Peugeot Citroûn lors d'un conseil de surveillance du groupe, prévu ce mardi, croit savoir 'Le Monde' dans son édition du jour. Un administrateur en contrepartie de l'aide de l'Etat "Cette nomination était exigée par l'Etat en contrepartie du plan d'aide accordé en octobre à PSA Finance, la filiale bancaire du constructeur automobile", rappelle 'Le Monde'. Bercy a en effet apporté son soutien financier, à hauteur de 7 milliards d'euros au groupe automobile, sous la forme d'une garantie des émissions de Banque PSA Finance réalisées entre 2013 et 2015, afin de sécuriser son plan de financement. Le ministère du Redressement productif avait exigé des contreparties à ce soutien financier, dont celle de revoir la gouvernance de la structure, en nommant un administrateur indépendant chargé d'assurer un lien avec l'Etat au conseil de surveillance. "Plusieurs noms avaient circulé ces dernières semaines, dont celui d'Isabelle Kocher, directrice financière de GDF Suez (...) avant que l'Etat et la famille Peugeot, qui détient 25,4 % du capital et 38,1 % des droits de vote de PSA, ne s'accordent sur le nom de Louis Gallois", peut-on lire dans les colonnes du quotidien