Londres abaisse sa prévision de croissance 2012

  • A
  • A
Londres abaisse sa prévision de croissance 2012
Partagez sur :

Elle table sur une expansion de 0,7%.

L'économie britannique ne devrait progresser que de 0,9% cette année, puis de 0,7% en 2012. C'est en tout cas ce qu'à indiqué George Osborne, le chancelier de l'échiquier lors de son allocution de fin d'année aux parlementaires. Il a indiqué ne pas pas anticiper de récession pour le moment. En mars dernier, les prévisions avaient déjà été ramenées de 2,1% à 1,7% pour 2011 et de 2,6% à 2,5% pour l'an prochain. L'horizon devrait s'éclaircir en 2013, avec une croissance estimée à 2,1% en 2013. Une prévision qui reste toutefois très incertaine et qui pourrait être moins bonne si les dirigeants européens ne parviennent pas à trouver une solution à la crise de la dette. A titre de comparaison, dans ses perspectives de croissance mises à jour lundi, l'OCDE estime que le PIB britannique devrait croître de 0,9% en 2011, 0,5% en 2012 puis de 1,8% en 2013. "La croissance amorcera un redressement en 2012 grâce à une reprise des exportations et de la consommation des ménages et se renforcera en 2013", estime l'organisation.