Lloyds : bénéfices symboliques au premier trimestre

  • A
  • A
Lloyds : bénéfices symboliques au premier trimestre
Partagez sur :

Le bénéfice net atteint 10 M£ contre une perte de 2,4 Mds£ un an auparavant...

La banque britannique Lloyds, détenue à 40% par l'Etat depuis la crise financière de 2008, fait état d'un bénéfice imposable hors exceptionnels de 628 millions de livres au premier trimestre 2012, contre 284 M£ un an plus tôt et 422 M£ anticipés par le consensus. Le bénéfice net atteint 10 M£ contre une perte de 2,4 Mds£ un an auparavant. Les revenus nets d'intérêt ressortent à 2,6 Mds£ contre 3,3 Mds£ il y a un an. Le ratio Core Tier 1 atteint 11% contre 10,8% fin décembre. La banque indique par ailleurs avoir passé une nouvelle provision de 375 M£ dans ses comptes du premier trimestre pour couvrir le remboursement de clients ayant potentiellement trop payé pour certaines polices d'assurance. L'augmentation des provisions dans le dossier des polices d'assurances a été décidée au vu de l'augmentation du volume des plaintes reçues, a précisé Lloyds, faisant ainsi des commentaires similaires à ceux tenus par Barclays la semaine dernière à ce sujet