Livret A : le gouvernement compte bien doubler le plafond

  • A
  • A
Livret A : le gouvernement compte bien doubler le plafond
Partagez sur :

Ce week-end, le 'JDD' laissait entendre que Bercy procèderait par étape et ne doublerait pas d'un coup le plafond de ce livret.

Le gouvernement a démenti ce lundi matin les rumeurs de presse concernant le relèvement progressif du plafond du livret A. Cette décision "n'est pas arbitrée, donc les annonces qui sont faites ne sont pas sérieuses", a assuré le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici sur le plateau de 'i>télé'. "Nous aurons une réforme globale qui ira vers le doublement du livret A prévu par le président de la République, et elle s'intégrera dans une réflexion d'ensemble sur l'épargne réglementée", a-t-il ajouté. Afin de ne pas trop pénaliser les banques, le 'Journal du Dimanche' croyait savoir que le gouvernement procèderait par étapes en relevant ce plafond à seulement 20.000 euros dans un premier temps, avant de le doubler à 30.600 euros, comme promis par François Hollande, lors de la campagne présidentielle. D'après le 'JDD', la réforme, qui doit permettre de financer le logement social ne devait donc pas voir le jour avant cet été, voir cet automne. Avec le doublement du livret A et compte tenu des nouvelles exigences de fonds propres imposées aux banques par la réglementation Bâle III, ces dernières vont devoir lever de nouvelles ressources à moyen terme pour maintenir leur capacité de financement de l'économie. Une étude du cabinet Roland Berger, avait estimé les pertes pour les établissements financiers entre 1 et 1,25 milliard d'euros et recommandait "d'étaler dans le temps le doublement des plafonds au fil de l'accroissement des besoins de financement du logement social et de la politique de la ville".