Livret A : comment profiter du nouveau plafond

  • A
  • A
Livret A : comment profiter du nouveau plafond
Partagez sur :

Panorama du placement préféré des Français à l'approche du relèvement de son plafond

C'est acté depuis hier, les décrets sont parus mercredi au Journal Officiel ! Le plafond du Livret A passera de 15.300 euros à 19.125 euros (+25%) le 1er octobre. En même temps, le plafond du LDD sera doublé à 12.000 euros. Les nouveaux versements porteront intérêt à compter du 16 octobre. Le gouvernement a parlé d'une seconde hausse de 25% du plafond du Livret A pour la fin de l'année. A priori, le relèvement devrait être calculé sur le plafond initial (15.300 euros) et non sur celui de 19.125 euros. In fine, le plafond devrait donc être porté à 22.950 euros. Quels gains ? Au taux en vigueur de 2,25%, un livret A "rempli" à 15.300 euros rapporte 344 euros par an. En complétant l'encours jusqu'au nouveau plafond de 19.125 euros, l'intérêt annuel passera à 430 euros, soit un gain supplémentaire de 86 euros par Livret. En supposant un nouveau relèvement en fin d'année, le surplus d'intérêt pourrait donc aller jusqu'à 172 euros par rapport à la situation actuelle. Toutefois nombre d'experts rappellent que très peu de Livrets A atteignent d'ores et déjà la limite autorisée. Combien de Livret A sont-ils ouverts ? Selon le dernier bilan de l'Observatoire de l'épargne réglementée (OER), la France comptait 61,6 millions de Livrets A fin 2011, un chiffre en progression de 1,9 million sur un an. Rapporté à la population, ce chiffre traduit un taux de détention de 94,3%. A titre de comparaison, le taux de détention des LDD n'est que de 37,6%. Environ 35% des Livrets A ont été ouverts durant les 5 dernières années, dont 8,1% en 2011. Quelles sont les sommes en jeu ? Les encours sur Livret A représentaient 206,6 milliards d'euros fin 2011, soit une moyenne de 3.353 euros par Livret. On est donc loin des plafonds évoqués ci-dessus... A vrai dire, la réforme ne devrait intéresser qu'une faible fraction des épargnants car près de la moitié des Livrets A (46,6% exactement) n'atteignent pas les 150 euros. Finalement seuls 8,5% d'entre eux sont au plafond de 15.300 euros, voire au-dessus (l'encours peut dépasser le plafond avec les intérêts capitalisés). Qui détient un Livret A ? Les chiffres de l'OER montrent que "la répartition par âge du Livret A est similaire à celle de la population totale", contrairement au LDD et au LEP plus prisés des plus de 45 ans. En termes de catégories professionnelles, étudiants, mineurs et inactifs sont les plus représentés. Enfin, si l'encours moyen par région suit globalement le niveau de vie médian, il est amusant de noter que le cliché de l'Auvergnat économe va être conforté... Avec le Limousin, l'Auvergne est en effet la région où l'encours moyen par habitant est le plus élevé (3.800 euros). L'Ile de France arrive derrière avec 3.600 euros.