Les Verts veulent avancer dès cette année sur la fiscalité du diesel

  • A
  • A
Les Verts veulent avancer dès cette année sur la fiscalité du diesel
Partagez sur :

Ils appellent le gouvernement à agir rapidement pour aligner de façon progressive la taxation du diesel sur l'essence.

"Il est indispensable d'avancer dès cette année sur la fiscalité du diesel pour la faire converger à terme avec celle de l'essence", estime le secrétaire national d'Europe Ecologie Les Verts, Pascal Durand, dans une interview accordée aux 'Echos'. Dans un rapport remis en juillet au gouvernement, le comité sur la fiscalité écologique a plaidé en faveur de ce dispositif, promis par François Hollande en juin 2012. Une convergence dans le temps A l'heure où le pouvoir d'achat des ménages est déjà en berne, les élus Verts sont conscients qu'un alignement ne pourra se faire du jour au lendemain, d'autant que le diesel est le carburant le plus utilisé par les Français. "Nous demandons que cette convergence se glisse sur des années (...) et que l'on ait le temps (...) de relancer l'industrie automobile française (...) avec des véhicules propres", a expliqué ce matin sur 'France Info', Pascal Durand. Le président du comité sur la fiscalité écologique, Christian de Perthuis propose notamment d'augmenter de 0,4 centime par litre les taxes sur le diesel en 2015, tout en baissant d'autant celles sur l'essence. Ensuite, les taxes sur le diesel augmenteraient d'un centime par an, celles sur l'essence étant inchangées. Une question de santé publique Au delà de l'apport supplémentaire de recettes fiscales, taxer le diesel est "aussi une question de santé publique", rappelle Pascal Durand. L'an dernier, l'organisation mondiale de la santé a classé les gaz d'échappement des moteurs diesel comme cancérigènes, en raison des particules fines qu'ils émettent, nocives pour l'organisme.