Les ventes sur internet ont encore progressé de 14% au 1er trimestre

  • A
  • A
Les ventes sur internet ont encore progressé de 14% au 1er trimestre
Partagez sur :

Mais les Français font des achats moins importants...

Rien n'entame le dynamisme du commerce sur internet... Selon les chiffres de la Fevad (fédération du e-commerce et de la vente à distance) publiés ce jeudi, les ventes ont encore progressé de 14% au 1er trimestre, pour atteindre 12,1 milliards d'euros. Le nombre de transactions a progressé pour sa part de 20%. Car la tendance à faire ses achats sur la Toile continue de se démocratiser : le nombre de Français ayant effectué une transaction en ligne a progressé de 5% sur la période, et même de 27% pour la tranche des plus de 65 ans. "Dans le même temps, le nombre de sites marchands a connu une croissance de +18%, avec près de 19.000 (créations) au cours des douze derniers mois, ce qui a permis de franchir la barre des 120.000 sites marchands actifs en France", détaille la Fevad. L'habillement souffre  Les Français achètent plus souvent, mais dépensent des sommes plus modestes. Le panier moyen s'élève à 85 euros, en repli de 4%. "Sur deux ans, le montant moyen des commandes a chuté de près de 8%", précisent les auteurs de cette étude. Chaque "cyber-acheteur" a réalisé 5,5 achats en moyenne au 1er trimestre, contre 4,8% à la même période l'an dernier. Le montant total moyen est de 467 euros (427 euros au 1er trimestre 2012). L'indice iCE 40, destiné à mesurer les ventes des sites leaders du e-commerce, à périmètre constant, enregistre une croissance de 2% sur un an, contre 4% au trimestre précédent. La Fevad évoque "un contexte économique particulièrement dégradé accompagné d'un fort recul de la consommation et d'une baisse historique du pouvoir d'achat des ménages". En première ligne, le secteur de l'habillement a vu ses ventes reculer de -7% par rapport au 1er trimestre 2012. Le secteur du e-tourisme s'en sort mieux, avec une croissance des revenus de 4% comme l'an dernier.