Les ventes de PC ont reculé en Europe de l'Ouest au quatrième trimestre

  • A
  • A
Les ventes de PC ont reculé en Europe de l'Ouest au quatrième trimestre
Partagez sur :

Très mauvaise performance pour la France et l'Allemagne...

Les expéditions de PC en Europe de l'Ouest ont reculé de 11,7% au quatrième trimestre 2012, par rapport à la même période un an plus tôt, pour atteindre 15,3 millions d'unités. Au total, selon les données publiées ce jeudi par le cabinet Gartner, 58 millions d'unités ont été envoyées, soit une baisse de 8,4% par rapport à 2011. Tous les segments sont concernés : les expéditions de PC portables et de bureau ont chuté respectivement de 12,1% et de 10,9% pour cent au quatrième trimestre. Le marché des PC professionnels souffre moins (-4,9%), grâce à des achats de remplacement. Le marché des PC grand public accuse pour sa part une baisse de 17,6% en glissement annuel. "Le marché du PC en Europe occidentale est pris dans une spirale descendante", estime Meike Escherich, analyste chez Gartner. "En 2012, il a connu sa deuxième année consécutive de baisse, mais de manière moins forte qu'en 2011, lorsque le marché du PC en Europe occidentale avait diminué de 14%". La France et l'Allemagne affichent de mauvaises performances Côtés fabricants, Gartner note que HP a perdu des parts dans les segments de PC mobiles et fixes en Europe de l'Ouest, mais que le groupe est resté le leader du marché des PC personnels et professionnels. Acer, qui conserve sa place numéro deux sur les ventes de PC du marché global, a chuté à la troisième place, derrière Asus, dans le segment des PC fixes, avec des livraisons en baisse de 25% comparativement au quatrième trimestre de 2011. Dans le détail, les expéditions de PC ont reculé en Grande-Bretagne de 0,7% au quatrième trimestre 2012 en glissement annuel. Le repli est de 3% sur l'ensemble de 2012. Le recul est beaucoup plus appuyé en France : 2,5 millions d'unités ont été expédiées au quatrième trimestre, soit une chute de 13,6% par rapport à la même période l'an dernier. La baisse est de 6,4% sur l'ensemble de 2012. "Les ventes de PC en France ont continué leur poussée vers le bas", note Isabelle Durand, analyste chez Gartner. "Paris a connu la plus forte baisse des trois grands pays de l'Europe occidentale au quatrième trimestre de 2012 ". Le troisième pays, l'Allemagne, a vu ses expéditions de PC atteindre 3,4 millions d'unités au quatrième trimestre 2012, soit une baisse de 11,9% en glissement annuel. Au total en 2012, un million d'ordinateurs ont été livrés, soit une baisse de 8% par rapport à 2011.