Les tarifs du gaz baisseront de 0,3% le 1er mars

  • A
  • A
Les tarifs du gaz baisseront de 0,3% le 1er mars
Partagez sur :

Après un repli de 0,5% en février...

La Commission de régulation de l'énergie (CRE) indique ce vendredi que les tarifs réglementés du gaz en France vont baisser de 0,3% le 1er mars. Un repli qui s'explique par l'application de la nouvelle formule de fixation et de calcul des tarifs de GDF Suez, appliquée depuis fin 2012. Désormais, les prix sont réévalués chaque mois, et non plus chaque trimestre. Par ailleurs, la formule minore la part des cours du pétrole et donne davantage d'importance aux contrats courts, ce qui se traduit pas des variations mensuelles et non plus trimestrielles. Baisse des prix du fioul Le recul des tarifs pour mars "résulte de la baisse, sur la période considérée, de la moyenne des indices du fioul lourd, du fioul domestique, du Brent et du cours moyen du dollar face à l'euro prise en compte dans la formule", explique la CRE sur son site internet. Elle estime que le barème proposé par GDF Suez pour le 1er mars "est conforme à la formule tarifaire". Nouveau mécanisme "Sans la réforme on aurait eu -0,18%", a s'est félicitée sur Twitter la ministre de l'Energie, Delphine Batho. La baisse au 1er mars est la deuxième consécutive après celle de 0,5% enregistrée le 1er février. Le nouveau mécanisme mis en place fin 2012 devrait rendre moins sensibles les hausses de tarifs, qui ont entraîné ces dernières années des conflits à répétition entre l'Etat et GDF Suez, le groupe s'appuyant sur la loi pour réclamer la couverture de ses coûts, notamment d'approvisionnement.