Les tarifs des banques devraient continuer de progresser en 2014

  • A
  • A
Les tarifs des banques devraient continuer de progresser en 2014
Partagez sur :

D'après le relevé réalisé par le quotidien 'Les Echos', sept des huit banques étudiées augmenteront au moins un de leurs services, parmi ceux les plus utilisés.

Les tarifs des banques devraient continuer de progresser en 2014... D'après le relevé réalisé par le quotidien 'Les Echos', sept des huit banques étudiées augmenteront au moins un de leurs services, parmi ceux les plus utilisés par les consommateurs. "Entre 2013 et 2014, on décompte ainsi 20 hausses de tarif. La seule baisse significative à attendre en 2014 ­concernera les montants prélevés lors de paiements réalisés sans provision suffisante", détaillent 'Les Echos', qui précisent que ces commissions d'intervention, désormais plafonnées dans le cadre de la loi bancaire, ne pourront plus dépasser 8 euros par opération et 80 euros par mois. Les cartes premium épargnées Seule la BRED n'augmentera aucune des ses prestations les plus populaires, selon le quotidien. Pour les autres, ce sont surtout les tarifs des cartes bancaires qui devraient grimper (à l'exception de la Banque postale), qu'il s'agisse des cartes internationales ou des cartes à autorisation systématique. Les cartes "premium" seront plus épargnées. "Au Crédit Agricole d'Ile-de-France, le prix de la carte Gold ou Visa Premier va même fortement baisser en 2014 (de 75 euros la première année en 2013 à 62,50 euros la première année en 2014, le prix de la deuxième année restant identique à 125 euros)", détaillent par exemple 'Les Echos'.