Les syndicats votent la poursuite de la grève à la SNCM

  • A
  • A
Les syndicats votent la poursuite de la grève à la SNCM
Partagez sur :

Ils n'ont pas été convaincus par l'aide de 30 millions d'euros de l'Etat à la compagnie maritime...

La grève n'est pas finie à la SNCM... Les syndicats ont voté ce jeudi la poursuite du mouvement qui paralyse depuis mercredi le trafic de la compagnie maritime entre la Corse et le continent. Cette décision a été adoptée à l'unanimité en assemblée générale des personnels, précise une source syndicale citée par l'agence Reuters, qui fait état d'un taux de grévistes proche de 80%. Conséquence pour les usagers : aucune desserte avec la Corse ne sera assurée dans les prochaines 24 heures. La direction de la Société nationale maritime Corse Méditerranée a estimé à près d'un million d'euros le co�"t théorique des deux premiers jours d'une grève qui touche 4.000 passagers. Engagement clair Une nouvelle assemblée générale se tiendra vendredi pour décider de la suite à donner au mouvement. Les syndicats, qui réclament le lancement d'un plan visant à assurer la survie de la compagnie maritime qui emploie 2.600 salariés, n'ont pas été convaincus par l'aide de 30 millions d'euros de l'Etat à la compagnie maritime, rendue publique mardi par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Ils demandent un engagement clair du gouvernement à appliquer le projet industriel signé en juillet avec la direction et les actionnaires, qui ont notamment validé la commande de quatre navires et la suppression de 500 postes sanslicenciements secs.