Les syndicats ne défileront pas ensemble pour le 1er mai

  • A
  • A
Les syndicats ne défileront pas ensemble pour le 1er mai
Partagez sur :

Après leurs divergences de point de vue sur l'accord emploi

Les syndicats ne défileront pas ensemble ce 1er mai 2013, après leurs divergences de point de vue sur l'accord emploi, censé être un compromis entre flexibilité et sécurisation des parcours professionnels. Les organisations parlent toutefois d"un premier mai de "solidarité". Le défilé de la CGT, aux côtés de la FSU et de Solidaires débutera à 15 heures de Bastille, alors que la CFDT, l'Unsa et la CFTC manifesteront de leur côté. Divergences autour de l'accord emploi Le 11 janvier dernier, l'accord sur l'emploi qui a fait l'objet d'une loi actuellement en débat au Parlement, a été signé par le Medef, la CFTC, la CFE-CGC et la CFDT mais rejeté par FO ainsi que la CGT. "Nous regrettons que beaucoup trop de syndicats négocient avec le Medef des accords de reculs sociaux", déplore ainsi le leader de la CGT, Thierry Leapon dans un message adressé aux militants. "Face à des mutations profondes qui bouleversent nos vies en profondeur (...) le syndicalisme ne peut se contenter  de décrire et faire écho à ce qui va mal ; il doit contribuer à comprendre la situation (...) C'est le sens de l'engagement de la CFDT quand elle signe l'accord (...) sur la sécurisation de l'emploi", rétorque la centrale dirigée par Laurent Berger. Il appelle "tous ceux qui partagent cette conception de la responsabilité" à défiler à ses côtés.