Les syndicats manifestent mardi contre la réforme des retraites

  • A
  • A
Les syndicats manifestent mardi contre la réforme des retraites
Partagez sur :

A l'occasion du vote solennel de l'Assemblée nationale...

Les syndicats FO, CGT, FSU et Solidaires ont appelé à une journée de mobilisations et de grèves demain, mardi 15 octobre à l'occasion du vote solennel de l'Assemblée nationale sur le projet de loi "garantissant l'avenir et la justice du système de retraites". Selon la CGT, 150 rassemblements sont prévus à travers le pays. Un projet "inadmissible" Le texte prévoit notamment un allongement de la durée de cotisation dans le secteur privé et public à 43 ans à l'horizon 2035 ainsi qu'une hausse générale de 0,3 point en quatre ans des cotisations salariales et patronales. "La génération 73 devra cotiser 43 ans, ce qui l'amènera, compte tenu de son âge d'entrée au travail, à 67 ans minimum. Une telle disposition est inadmissible et rend le projet de loi inacceptable", déplore Force Ouvrière dans une pétition adressée aux députés et sénateurs. La FSU craint de son côté que la réforme conduise non seulement à reculer l'âge de départ à la retraite - même si l'âge légal de départ est maintenu à 62 ans - et à "baisser le niveau des pensions des futurs retraités". Or, "cette baisse des pensions programmée ouvre la voie à des systèmes complémentaires par capitalisation", estime-t-elle. Au delà des retraites Au delà de la mobilisation sur les retraites, la CGT compte faire du 15 octobre, une journée de revendications pour "sortir de la crise par une autre répartition des richesses". Elle formule dix propositions, appelant notamment à une revalorisation des minimas sociaux mais aussi au contrôle des aides publiques versées à l'Etat. Lors de la précédente journée de mobilisation, le 10 septembre dernier, ces mêmes organisations avaient mobilisé 370.000 manifestants, selon leurs chiffres, et 155.000 d'après la police.