Les syndicats de la restauration collective ne veulent pas de la TVA à 7%

  • A
  • A
Les syndicats de la restauration collective ne veulent pas de la TVA à 7%
Partagez sur :

Ils invoquent leur rôle social...

Le passage de la TVA de 5,5% à 7% est encore pointée du doigt, cette fois par les acteurs de la restauration collective. L'association CCC de gestion collective a adressé une lettre ouverte au président de la République aux côtés du SNRC et SNERS, deux syndicats de la profession pour dénoncer ce projet. "En effet, depuis 40 ans, en raison de sa mission sociale la restauration collective dispose d'une TVA à 5,5%. La mission sociale des cantines c'est de permettre à tous, quelque soit ses revenus, un repas de qualité, équilibré et peu couteux", écrit la CCC dans un communiqué. Au lendemain de l'annonce de la mesure, le SNRC indiquait par ailleurs que les familles seraient les premières impactées, avec une "augmentation du prix des repas dans les cantines et donc des budgets sociaux des collectivités". Elle avait également souligné qu'un tel changement de fiscalité irait à l'encontre des règles de concurrence édictées par la Commission européenne. "Pour les cantines des établissements scolaires et de santé, mais aussi pour une partie importante de la restauration administrative, l'augmentation du taux de TVA n'aurait pas un impact égal pour les différents modes de gestion des restaurants collectifs", rappelait le syndicat.