Les syndicats de l'Education se félicitent d'une mobilisation "massive"

  • A
  • A
Les syndicats de l'Education se félicitent d'une mobilisation "massive"
Partagez sur :

Ils affichent 54% de grévistes dans le primaire et environ 50% dans le secondaire.

Les syndicats de l'Education ont fait état ce mardi d'une solide mobilisation pour leur premier mouvement depuis la rentrée scolaire, avec 54% de grévistes dans le primaire et environ 50% dans le secondaire. La quasi-totalité des syndicats d'enseignants du public et cinq syndicats du privé ont organisé des grèves et manifestations contre les suppressions de postes. "Les personnels de l'Education massivement en grève aujourd'hui, enseignants, administratifs, TOS, CPE, COpsy, infirmières et assistants sociaux ont dénoncé les conséquences des 16.000 nouvelles suppressions de postes à cette rentrée et les 'réformes' en cours. Selon le ministère de l'Education nationale, 28,89% d'enseignants du premier degré étaient en grève mardi matin, et le taux était de 22,33% dans le second degré. Le gouvernement a campé jusqu'ici sur ses positions, estimant qu'on peut "relever le défi de la réussite de chacun" même avec moins d'enseignants. Les grévistes disent désormais "attendre les réponses du Ministre", notamment sur le budget 2012, qui prévoit 14.000 nouvelles suppressions d'emploi, après 16.000 pour cette rentrée et 50.000 entre 2007 et 2010. Ils dénoncent des fermetures de classes, qui s'ajoutent à des classes surchargées, mais aussi la quasi disparition de la scolarisation des moins de trois ans, ou la suppression de certaines options...