Les sociétés EDF, SNCF et RTE dégradées par Standard & Poor's

  • A
  • A
Les sociétés EDF, SNCF et RTE dégradées par Standard & Poor's
Partagez sur :

Les trois entreprises avaient été placées sous surveillance en décembre dernier

Après avoir dégradé la note de neuf pays de la zone euro vendredi, dont la France qui est passée de AAA à AA+, l'agence Standard & Poor's s'attaque désormais à 14 sociétés semi-publiques du Vieux continent. Parmi elles, figurent notamment la SNCF, dont la note à long terme est ramenée de AA+ à AA, rapporte Reuters. EDF n'est pas en reste, sa note de crédit long terme passant de A+ à AA- alors que celle de RTE s'établit désormais à AA- contre A+ auparavant. Aéroports de Paris est épargné, l'agence Standard & Poor's ayant confirmé la note long terme du groupe à A+. La nouvelle intervenue en cours d'après-midi n'a pas impacté les valeurs concernées : EDF a clôturé sur un gain de 1,15% à 18,01 euros alors que le marché parisien a terminé la séance en hausse de 1,4% à 3.270 points.