Les services stablilisent l'activité française en décembre

  • A
  • A
Les services stablilisent l'activité française en décembre
Partagez sur :

L'indice PMI Markit du secteur repasse au dessus de la barre des 50...

L'activité n'a progressé que très légèrement en décembre dans le secteur des services, mais suffisamment pour repasser au dessus de 50, limite entre la zone d'expansion et de contraction... Une première depuis trois mois. L'indice PMI Markit final du secteur publié ce matin est en effet ressorti à 50.3 après 49.6 en novembre. Les services tirent ainsi l'activité française vers le haut (indice PMI à 50) dans la mesure où la production dans l'industrie manufacturière enregistre une cinquième baisse mensuelle consécutive en décembre. Une contraction qui est toutefois très légère, précise l'institut Markit Economics. Malgré tout, "la conjoncture reste (...) fragile, en raison notamment de l'issue incertaine de l'actuelle crise traversée par la zone euro, un tel contexte poussant en effet les clients à différer leur dépenses et faisant régner un climat d'indécision générale", prévient Jack Kennedy, économiste chez Markit. "La légère accélération de la croissance de l'emploi introduit une note positive en décembre, de nouvelles créations de postes semblant toutefois peu probables tant que l'actuelle faiblesse de l'activité et des nouvelles affaires se maintiendra", ajoute-t-il. L'enquête montre en effet que la croissance globale de l'emploi affiche un plus haut de quatre mois.