Les salaires ont davantage progressé en Allemagne qu'en France en 2012

  • A
  • A
Les salaires ont davantage progressé en Allemagne qu'en France en 2012
Partagez sur :

+2,8% en Allemagne, contre +2,1% en France

Les salaires ont progressé davantage en Allemagne qu'en France en 2012, d'après les données publiées mardi par l'Insee. Le salaire mensuel brut de base (SMB) de l'ensemble du secteur marchand non agricole a progressé en euros courants de 2,1% en moyenne en France, soit un rythme équivalent à l'année précédente (+2,2%). La hausse est plus sensible en Allemagne : +2,8% en moyenne annuelle contre +2,0% en 2011. Hausses du Smic En France, les revalorisations ont été possibles grâce aux hausses du Smic, plus importantes en 2012 qu'en 2011. "En effet, ce dernier a augmenté en moyenne annuelle de 3,3 % en 2012 contre +1,8 % en 2011", indique l'institut de la statistique, qui précise que la hausse continue du chômage laisse peu de champ libre pour les négociations de salaires. Primes faibles en 2011 "En Allemagne, les revalorisations du salaire de base sont négociées entre syndicats et employeurs pour plusieurs années. Or, les revalorisations appliquées en 2012 sont le résultat de négociations qui ont eu lieu dans un contexte économique plus favorable que celles appliquées en 2011, ce qui a soutenu la progression des salaires en 2012", explique l'Insee. Par ailleurs, les syndicats allemands ont obtenu des hausses importantes en 2012 pour compenser la faiblesse des primes perçues en 2011. A noter cependant que ces primes, qu'il s'agisse de l'Allemagne ou de la France, ne sont pas inclues dans le calcul du SMB.