Les salaires des patrons de caisses d'épargne épinglés

  • A
  • A
Les salaires des patrons de caisses d'épargne épinglés
Partagez sur :

Un syndicat épingle des rémunérations qui vont de 435.000 euros par an en Ile-de-France à 245.000 euros

Des rémunérations qui vont de 435.000 et 245.000 euros... Le syndicat Sud du groupe BPCE dévoile dans un tract les salaires des patrons des caisses d'épargne en France, et demande des comptes. En Alsace, le directeur de la caisse touche 260.000 euros annuels, celui de Bretagne 320.000... Des chiffres auxquels s'ajoutent "des rémunérations variables qui peuvent atteindre 50% de la partie fixe", écrit 'Le Parisien', qui s'est procuré le document. Le quotidien cite un syndicaliste qui compare ces salaires avec celui du gouverneur de la Banque centrale européenne : Jean-Claude Trichet, qui vient de terminer son mandat, touchait précisément 367.863 euros par an, selon lui... La direction nationale des caisses d'épargne a réagi à la publication de ce tract : "Les 17 caisses d'épargne ont des produits nets bancaires (l'équivalent des chiffres d'affaires) allant de 170 millions d'euros par an pour les plus petites à 960 millions d'euros pour les plus grandes. Elles comptent entre 1 500 et 4 500 salariés chacune, d'après un porte-parole. Les rémunérations sont comparables à celles d'entreprises cotées de taille et de chiffre d'affaires équivalents", a-t-elle indiqué au 'Parisien'.