Les salaires de la fonction publique s'affaiblissent

  • A
  • A
Les salaires de la fonction publique s'affaiblissent
Partagez sur :

D'après une étude de l'Insee, les salaires moyens dans la fonction publique ont sensiblement diminué entre 2011 et 2012. Loin de suivre l'inflation, les revenus nets ont par ailleurs été plombés par l'augmentation des charges sociales.

Les salaires dans la fonction publique se réduisent. C'est ce que l'on apprend dans une étude de l'Insee portant sur l'année 2012.Sur cette période, le salaire moyen a en effet atteint 2 460 EUR nets par mois, ce qui représente certes une hausse de 1,1% par rapport à 2011 si on ne tient pas compte de l'inflation, mais en euros constant, les revenus dans la fonction publique de l'Etat se sont en réalité contractés de 0,8%. Plombé par les charges sociales Le salaire net a de surcroît été plombé par l'augmentation des charges sociales. En euros constants, le salaire brut a en effet perdu 0,4% en 2012 (2970EUR/mois en moyenne).  Le net a été amputé plus sévèrement à la suite de l'augmentation de l'assiette de CSG et de CRDS, et du taux de cotisation pour pension civile des titulaires. Même bilan dans la fonction territoriale et hospitalière Dans la fonction publique territoriale le bilan est similaire avec une baisse du salaire net de 0,5% en euros constant, soit 1 850EUR/ mois de moyenne (2 200EUR brut). Dans le secteur hospitalier, les revenus nets en euro constant ont diminué de 0,6%  pour atteindre les 2 240EUR mois de moyenne.