Les salaires augmenteraient de 2,5% l'an prochain

  • A
  • A
Les salaires augmenteraient de 2,5% l'an prochain
Partagez sur :

Certaines catégories socio-professionnelles seront cependant davantage soumises au gel des traitements.

L'an prochain, le taux d'augmentation salarial médian devrait être de 2,5%, soit une évolution similaire à cette année, d'après les projections du Cabinet Mercer, qui a interrogé 426 entreprises, "étant majoritairement des filiales françaises de sociétés multinationales". Cette évolution médiane vaudrait pour l'ensemble des catégories socio-professionnelles, qu'il s'agisse des cadres dirigeants, employés ou ouvriers. Si cette année, l'augmentation salariale médiane s'est située au même niveau, le cabinet de conseil en ressources humaines note cependant que certains ont bénéficié de budgets inférieurs. "C'est en particulier le cas des cadres commerciaux (budgets médians anticipé et réalisé respectivement de 2,7% et 2,3%) et des cadres dirigeants (budgets médians anticipé et réalisé respectivement de 2,6% et 2,3%)". Malgré tout, ces évolutions couvrent largement l'inflation, située à +1,1%. Gel des salaires plus fréquent que prévu "Les entreprises ont été plus nombreuses à geler les salaires en 2013, que ce qu'elles avaient annoncé lors de la précédente enquête", fait également remarquer le cabinet Mercer. Alors que les intentions se situaient entre 3% et 5%, le gel a touché en réalité 7% des cadres commerciaux, 8% des cadres supérieurs et 12% des dirigeants (soit quatre fois plus que les intentions initiales). Une situation qui devrait se poursuivre l'an prochain puisque 9% des entreprises interrogées prévoient de geler la rémunération des cadres dirigeants. Un taux qui s'élève à 8% pour les cadres supérieurs et 7% pour les ouvriers, contre 5% chez les employés et managers notamment.