Les résultats des législatives en Grèce ne cachent pas les inquiétudes espagnoles

  • A
  • A
Les résultats des législatives en Grèce ne cachent pas les inquiétudes espagnoles
Partagez sur :

Le marché parisien et les autres places européennes ont nettement réduit leurs gains ou sont repassés dans le rouge...

Le soulagement engendré par le résultat des élections législatives en Grèce aura été de courte durée sur les places européennes. Aux alentours de 11 heures, le marché parisien gagne à peine 0,1% à 3.090 points. Si l'arrivée en tête des conservateurs de la Nouvelle démocratie en Grèce étouffe la peur de voir sortir Athènes de la zone euro, cet évènement ne fait pas oublier la situation de l'Espagne... Signe de cette inquiétude, les taux d'emprunt à 10 ans du pays ont crevé le plafond de 7%, soit un nouveau pic qui signifie que l'accès au marché du financement de sa dette se complique davantage encore. Par ailleurs, les créances douteuses et irrécouvrables des banques espagnoles ont atteint 8,72% du total de l'encours en avril, au plus haut depuis avril 1994, a annoncé la Banque d'Espagne lundi. Alors que les partenaires européens de l'Espagne lui ont promis une aide de 100 milliards d'euros pour restructurer son secteur financier, Madrid attend cette semaine les résultats d'un audit indépendant qui divisera les banques en trois catégories pour déterminer quels seront les besoins de chacune, ont confié en fin de semaine dernières des sources politiques locales et bancaires à l'agence de presse Reuters. Le FMI en a déjà réalisé un.