Les radars vont battre de nouveaux records de recettes en 2013

  • A
  • A
Les radars vont battre de nouveaux records de recettes en 2013
Partagez sur :

Elles devraient rapporter 713 millions d'euros au budget de l'Etat l'an prochain...

Les recettes liées aux radars devraient apporter encore plus dans les caisses de l'Etat l'an prochain... Le quotidien 'Les Echos' révèle ce matin qu'elles sont attendues en hausse de près de 17% sur un an, à 613 millions d'euros, d'après le projet de loi de Finances (PLF) examiné actuellement par les parlementaires. "A cette somme devraient en outre s'ajouter quelque 100 millions de recettes supplémentaires estimées, provenant des amendes forfaitaires majorées, c'est-à-dire payées avec retard (après 45 jours), par les automobilistes", écrit le quotidien. Soit un total de 713 millions d'euros contre 680 à 700 millions d'euros attendus cette année... 6.620 appareils en 2013 Le phénomène s'explique d'abord très simplement par une augmentation continue du nombre de radars sur les routes françaises. "Le parc de radars s'élevait à près de 4.000 fin 2011, dont environ 3.000 radars mobiles et fixes, et devrait atteindre 6.620 appareils à fin 2013, selon les annexes du PLF", expliquent 'les Echos'. Parmi eux, des radars pédagogiques, mis en place par l'ex-ministre de l'Intérieur Claude Guéant. Ces panneaux lumineux, qui indiquent aux automobilistes leur vitesse, sont désormais suivis de "vrais" radars sur la route. Or, les conducteurs n'auraient pas tous noté le changement. Les étrangers payent Les étrangers devraient eux aussi permettre de battre ce nouveau record de recettes, puisque les conducteurs belges par exemple, son désormais tenus de payer leurs amendes. Ils ont reçu "187.000 contraventions entre juillet et la mi-octobre, et environ deux tiers d'entre eux les honorent", détaille le quotidien. Par ailleurs, les étrangers qui louent des voitures immatriculées en France peuvent aussi être verbalisés, depuis la rentrée de septembre, ce qui représente déjà 100.000 PV enregistrés.