Les radars automatiques flashent de plus en plus

  • A
  • A
Les radars automatiques flashent de plus en plus
Partagez sur :

Les Français accélèrent sur la route... Selon les informations récoltées par 'Le Figaro', le nombre d'infractions à la vitesse enregistrées par les radars automatiques a grimpé de 14,3% entre les mois de janvier et d'août, par rapport à la même période en 2011. Une manne non négligeable, alors que les radars ont rapporté 639 millions d'euros l'an dernier. 100.000 flashés le 21 juillet Dans le détail, le nombre de messages d'infractions (MIF) enregistrés par les radars automatisés s'élève sur la période à 13,8 millions, contre un peu plus de 12 millions l'année dernière. Les automobilistes ont même battu un record pendant les vacances, avec 100.000 MIF recueillis sur la seule journée du 21 juillet. Du côté des radars de vitesse, c'est celui positionné sur l'A10, à Saint-Avertin, qui piège le plus de conducteurs, avec près de 136.000 excès enregistrés entre janvier et août. Quand aux radars placés aux feux rouges, c'est celui de Rosny-sous-Bois qui décroche la palme (15.348 infractions). Radars pédagogiques La hausse des radars sur les routes explique bien sûr la hausse du nombre de PV... Mais pas seulement. Ce "relâchement" des conducteurs est, selon 'Le Figaro', à mettre en premier lieu sur le compte des radars pédagogiques mis en place par l'ex- ministre de l'Intérieur Claude Guéant. Ces panneaux lumineux, qui indiquent aux automobilistes leur vitesse, sont désormais suivis de "vrais" radars sur la route. Or, les conducteurs n'auraient pas tous noté le changement. Autre explication : l'assouplissement du permis à points voté en 2011, qui permet de reconstituer son capital de points en deux ans, contre trois auparavant. "Cela a sonné comme un mauvais signal dans la tête des gens qui ont été moins vigilants aux panneaux", d'après une fonctionnaire cité par 'Le Figaro'.