Les quatre opérateurs mobiles candidats à la bande 800 MHz

  • A
  • A
Les quatre opérateurs mobiles candidats à la bande 800 MHz
Partagez sur :

L'Arcep a retenu les candidatures d'Orange, SFR et Bouygues, ainsi que leur futur rival Free...

Les trois opérateurs mobiles français actuels, Orange, SFR et Bouygues, ainsi que leur futur rival Free ont vu leurs candidatures retenues par l'Arcep dans le cadre de l'appel d'offres portant sur les fréquences de la bande 800MHz destinée au très haut débit mobile (dit "4G"). Ces fréquences sont dites "d'or" en raison de leur qualité, jugée meilleure par les experts. L'Autorité va désormais procéder à l'examen de ces dossiers, notamment de leur recevabilité, selon la procédure prévue par l'appel à candidatures. L'annonce des résultats de la procédure interviendra "dans les prochaines semaines", écrit l'Arcep. Une première série de licences de téléphonie mobile 4G, dans la bande de 2,6 GHz, avait été attribuée le 22 septembre aux quatre opérateurs, ce qui avait alors permis à l'Etat de recueillir au total 936 millions d'euros.