Les professionnels de l'immobilier descendent (aussi) dans la rue

  • A
  • A
Les professionnels de l'immobilier descendent (aussi) dans la rue
Partagez sur :

Ils veulent démontrer l'impact négatif de certaines mesures...

En cette journée de mobilisation des fonctionnaires, une autre profession monte au créneau ce jeudi 31 janvier. Les entrepreneurs et artisans de la Fédération Française du Bâtiment (FFB) comptent faire entendre leurs inquiétudes auprès des pouvoirs publics et se mobilisent pour marquer leur "ras-le-bol" et démontrer l'impact négatif des mesures prises depuis plusieurs années sur toute une industrie et donc ses 1,2 million de salariés. Crise du logement La Fédération Française du Bâtiment rappelle ses trois propositions principales pour tenter de résoudre la crise du logement : la réduction de la durée de détention d'un bien immobilier pour être exonéré de la taxation sur les plus-values, la sortie du secteur du Bâtiment du régime de l'auto-entrepreneur et l'abaissement à 5% du taux de TVA appliqué à la construction sociale et aux travaux de rénovation en matière de développement durable. Courses de brouettes au programme ! Le secteur du bâtiment promet des actions dans tous les départements ce jeudi. Au programme du jour, envoi de cartes postales aux maires et parlementaires, martelant "Trop de charges tuent nos emplois !", rencontres avec les préfets, manifestations, dépôts de casques devant les préfectures en passant par des courses de brouettes...