Les premières voitures connectées de General Motors en 2016

  • A
  • A
Les premières voitures connectées de General Motors en 2016
Partagez sur :

Le constructeur automobile américain commercialisera aussi un modèle de Cadillac permettant de conduire sans les mains.

General Motors présentera en 2016 sa première voiture capable d'échanger des informations avec d'autres véhicules pour éviter les accidents et fluidifier la circulation, mais aussi une technologie avancée permettant de conduire sans les mains. "Je suis convaincue que les clients vont adopter les systèmes de communication entre véhicules et les systèmes de conduite assistée pour une raison très simple : ils sont la réponse à des problèmes du quotidien que les gens veulent voir résolus", a déclaré dimanche la directrice générale de GM, Mary Barra, dans un discours. Deux véhicules sont attendus : une Cadillac CTS Sedan 2017 équipée en série d'une technologie de communication entre véhicules. Cette voiture ne pourra communiquer qu'avec celles équipées de la même technologie, mais aussi une Cadillac 2017 embarquant Super Cruise, un système offrant un mode de conduite sans les mains sur les voies rapides et en ville grâce à un contrôle de la vitesse et du freinage. Sécurité routière Les constructeurs automobiles cherchent à développer l'utilisation des caméras, des capteurs, mais aussi des radars pour permettre au véhicule et aux infrastructures qui l'entourent - comme les feux tricolores - d'échanger des informations sur les conditions de conduite. Selon l'industrie automobile, les équipements comme le régulateur de vitesse intelligent, le système de freinage d'urgence et les dispositifs de conduite "mains libres" permettront d'améliorer la sécurité routière. GM et les autres constructeurs insistent cependant sur le fait que les dispositifs de conduite sans les mains n'altèrent pas la responsabilité du conducteur. De son côté, le géant d'internet Google développe actuellement sa propre voiture sans conducteur.