Les places boursières asiatiques en ordre dispersé

  • A
  • A
Les places boursières asiatiques en ordre dispersé
Partagez sur :

Tokyo clôture en nette baisse, inquiète des répercussions de la crise de la dette européenne sur sa reconstruction économique...

Les places asiatiques évoluent en ordre dispersé ce jeudi matin, Tokyo se repliant nettement avec retard après un jour férié hier au Japon, d'autres marchés tentant de se reprendre après sept séances de baisse consécutives dans la région ! L'indice Nikkei a ainsi fini en chute de 1,8%, tandis que Hong Kong (indice Hang Seng) et Shanghai (indice Shanghai Composite) sont proches de l'équilibre en séance (+0,03% environ), Sydney cède 0,17% et Bombay (indice BSE Sensex) perd 0,6%. Enfin, en légère hausse, Taiwan gagne 0,8%, Séoul prend 0,7% et Singapour est inchangé. Hier soir à Wall Street, le Dow Jones a plongé de 2% et le Nasdaq de 2,4% après une émission de Bunds allemands difficile et la publication de statistiques mitigées aux Etats-Unis... En Europe, l'EuroStoxx a abandonné 1,8%, face à la contagion de la crise de l'Euro à l'Allemagne, qui n'a pu placer hier que 3,6 milliards d'euros de dette à 10 ans (les deux tiers des 6 MdsE prévus) faute de demande de la part des investisseurs. Sur le marché des changes, l'Euro, qui a perdu hier 1,2%, se stabilise toutefois ce matin à 1,3375$ (+0,2%). Le marché japonais reste quant à lui plombé par la crise de la dette européenne, qui menace la reconstruction économique du Japon, et souffre aussi d'une appréciation du Yen ce matin, qui renchérit les exportations nipponnes... D'autres monnaies de la région font en revanche l'objet de dégagements, à commencer par le Won sud-coréen et le Dollar taiwanais.