Les personnes en couple ont moins de chance d'être au chômage

  • A
  • A
Les personnes en couple ont moins de chance d'être au chômage
Partagez sur :

Les célibataires sont plus nombreux à être sans emploi, et ce, à niveau de diplôme égal.

Vivre en couple, est-il atout sur le marché du travail? L'institut national de la statistique qui publie ce mercredi le portrait robot des Français a tenté de répondre à cette question, soulignant que le rapport à l'emploi est souvent analysé de manière individuelle, alors qu'en 2011, trois personnes sur quatre de 30 à 54 ans vivent en couple. Les diplômés ont plus de chances d'être en couple L'Insee observe un changement de situation de ce point de vue, notamment pour les femmes. "Entre 30 et 44 ans, être diplômée de l'enseignement supérieur n'est plus pénalisant pour la vie de couple", comme c'était le cas au même âge pour les générations plus anciennes, souligne l'étude. Dans cette tranche d'âge, ce sont les femmes sans diplôme qui vivent le moins souvent en couple, contrairement à la génération précédente. Du côté des hommes, "le diplôme leur confère "un avantage sur le marché matrimonial"...! Les personnes en couple moins nombreuses à être au chômage Compte tenu du profil des hommes en couple - diplômés - il est peu étonnant de constater que le taux de chômage des hommes âgés de 30 à 54 ans, vivant seuls est, en 2011, plus élevés que ceux qui sont en couple (13% contre 5%). Le constat est le même du côté des femmes. Pour autant, à niveau de diplôme égal, cet écart persiste, d'après l'enquête de l'Insee, qui suppose ainsi que "le fait de vivre en couple permet notamment de bénéficier de réseaux plus étendus". La seule différence notable que relève l'Insee entre les deux sexes est la suivante : les femmes en couple apparaissent un peu plus éloignées du marché du travail que celles sans conjoint, même en cas de présence d'enfants. Ainsi la part des inactives, avec enfants ne souhaitant pas travailler chez les femmes sans conjoint s'élève à 11,3% contre 15,2% pour celles en couple. 13% des couples touchés par le chômage L'an dernier, environ 800.000 couples âgés de 30 à 54 ans étaient confrontés au chômage (13%), mais pour seulement 1% d'entre-eux, les deux conjoints étaient sans emploi. Lorsque l'un des deux seulement rencontre cette situation, il s'agit souvent de la femme, l'homme compensant pas un emploi plutôt confortable (76% des cas). Pour l'insee, la concentration de situation dans certains couples seulement s'explique par le fait que les conjoints se ressemblent en terme de diplôme.