"Les partenaires ont sauvé le système des retraites complémentaires" se réjouit M.Sapin

  • A
  • A
"Les partenaires ont sauvé le système des retraites complémentaires" se réjouit M.Sapin
Partagez sur :

Un accord a été trouvé mercredi soir...

"Les partenaires sociaux (...) viennent de sauver le système des retraites complémentaires", s'est réjoui ce jeudi matin le ministre du Travail, Michel Sapin, sur le plateau de i-Télé. Hier soir, les négociations patronat-syndicat pour redresser les comptes des régimes de retraites complémentaires du secteur privé ont débouché sur un protocole d'accord. Des efforts concédés "Si cela n'avait pas été fait avant le premier avril, il y avait un grand danger", a ajouté le ministre. A cette échéance et sans accord, les pensions auraient automatiquement été revalorisées sur la base de l'inflation creusant un peu plus les déficits de l'Argic et l'Arrco... "Mais cela nécessite des efforts", tant "du côté des entreprises car il y aura une "légère hausse des cotisations, que de celui des salariés", a prévenu Michel Sapin. Le patronat a en effet concédé une hausse de 0,1 point des cotisations en 2014 puis en 2015. En contrepartie, les syndicats ont accepté le principe d'une désindexation des pensions. Régime général : "un calendrier à respecter" Pour le régime général, il y a un calendrier qui devra être respecté, a ajouté Michel Sapin. Parmi les pistes à l'étude pour résorber le déficit, le ministre juge inenvisageable d'emprunter celle de la baisse des pensions. "Pour le régime de base, on parle de retraites inférieures à 1.400 euros et cela descend jusqu'à 700 euros. Il y a d'autres critères qui peuvent être utilisés", a-t-il fait valoir...