Les objectifs de réduction du déficit seront remplis sans austérité, promet P. Moscovici

  • A
  • A
Les objectifs de réduction du déficit seront remplis sans austérité, promet P. Moscovici
Partagez sur :

Le ministre de l'Economie réaffirme les engagements du gouvernement...

Les objectifs de réduction du déficit fixés par le gouvernement français - 4,5% en 2012; 3% en 2013 contre 5,2% aujourd'hui - seront respectés, a encore assuré le ministre français de l'Economie, Pierre Moscovici. "Nous prenons tout à fait au sérieux l'exigence de crédibilité budgétaire que la Commission exige de nous et tout simplement que la situation exige de nous", a-t-il déclaré lors d'un point presse commun avec le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, Olli Rehn, d'après les propos rapportés par Reuters. Ces objectifs seront par ailleurs tenus, "sans mesure d'austérité", a ajouté Pierre Moscovici. Dans un entretien accordé la semaine dernière à 'L'Express', le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a déjà promis qu'il n'y aura "aucun tournant politique" de rigueur. Et ce, même si les prévisions de croissance ne sont pas au rendez-vous. Dans ses recommandations publiées mercredi dernier, la Commission européenne estime pourtant que la cible de réduction du déficit pour cette année devrait être atteinte, alors que le chemin à parcourir est encore long pour atteindre les 3% en 2013. L'organe exécutif européen estime que les mesures pour y parvenir ne sont pas assez précises.