Les nouvelles venues d'Europe divisent les marchés asiatiques...

  • A
  • A
Les nouvelles venues d'Europe divisent les marchés asiatiques...
Partagez sur :

Les bourses asiatiques sont partagées entre les espoirs d'accord franco-allemand sur le FESF et la dégradation par Moody's de la note souveraine espagnole...

Les marchés asiatiques continuent d'osciller au gré des rumeurs sur la crise de la dette européenne... Ce matin, l'indice Nikkei progresse de 0,35% à la clôture, tandis que Hong Kong rebondit de 1,2%, mais l'indice Shanghai Composite cède 0,2% et la Bourse de Taiwan est quasi-inchangée (-0,08%) de même que celle de Séoul (+0,02%). De son côté, Sydney regagne 0,6% après une baisse de l'ordre de 2% la veille, tandis que Singapour et Bombay (indice BSE Sensex) prennent respectivement 0,1% et 1,7%. Hier, les places européennes ont reculé de 0,4% (indice EuroStoxx 50) mais Wall Street a regagné 1,6% en fin de séance après une rumeur d'accord franco-allemand sur un renforcement du FESF (Fonds européen de stabilité financière), rapportée par 'The Guardian'. Toutefois, l'annonce par l'agence Moody's d'une dégradation de deux crans de la note de la dette espagnole, dans la nuit, maintient la pression sur les marchés, qui attendent des annonces concrètes ce week-end à l'occasion du Conseil européen de dimanche. Par ailleurs, l'annonce par Apple de résultats plutôt décevants hier soir a contribué aussi à la prudence des investisseurs asiatiques... Même si la firme à la pomme a fait bondir son bénéfice net de 54% pendant son 4ème trimestre fiscal, les ventes d'iPhones ont été inférieures aux attentes, et le titre Apple a aussitôt chuté de 6,5% en cotation post-séance à Wall Street. En revanche, deux autres valeurs technologiques, Yahoo et Intel, ont publié des résultats meilleurs qu'attendus par les consensus de marché. En réaction, les titres technologiques restent partagés en Asie ce matin : -0,9% pour Advantest à Tokyo, +2,8% pour le fabricant de PC Lenovo à Hong Kong et +1,3% pour Acer à Taiwan, mais -0,3% pour les concurrents d'Apple Samsung Electronics et LG Electronics à Séoul. Les distributeurs et sous-traitants d'Apple sont aussi en berne, à l'instar de Softbank Corp (-4,4%) et KDDI (-3,2%) à Tokyo, et de Foxconn Technology (-6%) et Hon Hai Precision, le fournisseur de composants et l'assembleur d'iPhones et d'iPads (-0,7%) à Taiwan. Enfin, le Bourse de Bombay qui affiche la plus forte hausse de la région ce matin, profite de bons résultats d'entreprises, notamment de la part du fabricant de motos Hero Motocorp. La banque State Bank of India gagne 2,5% après un engagement de l'Etat à augmenter ses capitaux propres...