Les nouvelles sanctions de l'UE contre la Russie en oeuvre dès minuit

  • A
  • A
Les nouvelles sanctions de l'UE contre la Russie en oeuvre dès minuit
Partagez sur :

L'Union européenne a ajouté les principaux producteurs et transporteurs de pétrole russes, Rosneft, Transneft et Gazprom Neft, sur la liste d'entreprises publiques interdites d'accès aux marchés de capitaux européens.

L'Union européenne va appliquer ce lundi les nouvelles sanctions qu'elle a décidées à l'encontre de la Russie malgré le cessez-le-feu en Ukraine. "L'ensemble (des mesures) doit être officiellement mis en oeuvre par les Etats membres ultérieurement aujourd'hui via une procédure écrite", a déclaré à Bruxelles une porte-parole de la Commission, Pia Ahrenkilde-Hansen, citée par l'agence de presse Reuters. Les sanctions pourraient avoir force de loi dès minuit après publication dans le journal officiel de l'Union européenne. Producteurs et transporteurs de pétrole Selon un diplomate européen cité par Reuters, l'Union européenne a ajouté les principaux producteurs et transporteurs de pétrole russes, Rosneft, Transneft et Gazprom Neft, sur la liste d'entreprises publiques interdites d'accès aux marchés de capitaux européens. Ces nouvelles sanctions ne concernent pas le secteur gazier et notamment Gazprom, premier producteur mondial de gaz et principal fournisseur de gaz de l'Europe. Plus de 20,8 milliards d'euros Dans le cadre général de ces nouvelles sanctions, les entreprises publiques réalisant un chiffre d'affaires annuel de plus de 1.000 milliards de roubles (20,8 milliards d'euros) ne pourront pas lever de capitaux ni souscrire des emprunts sur les marchés européens.