Les négociations avancent chez Air France, mais les "navigants" freinent

  • A
  • A
Les négociations avancent chez Air France, mais les "navigants" freinent
Partagez sur :

La direction est désormais assurée d'obtenir ce vendredi la signature de son plan de restructuration par suffisamment des syndicats du personnel au sol...

Les négociations avancent pour Air France... La direction est désormais assurée d'obtenir ce vendredi la signature de son plan de restructuration par un nombre suffisant des syndicats du personnel au sol, qui représentent la grande majorité des effectifs. Alexandre de Juniac a obtenu l'accord sur son plan Transform 2015 de 3 syndicats représentatifs pour les personnels au sol sur 5 (CFDT, CFE-CGC et FO). A eux trois, ces syndicats représentent plus de 30% des voix, le seuil minimum requis pour que l'accord soit validé. Les négociations se poursuivent avec les personnels navigants avec un objectif de signature avant fin juillet. D'après l'agence Reuters, deux des principaux syndicats, l'UNAC et le SN-PNC, font état de "blocages" à quelques heures de la fin des négociations. Les désaccords porteraient sur l'organisation du travail des équipages. Par ailleurs, chez les pilotes, les négociations devraient encore se prolonger dans les prochains jours, et la position du Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL), majoritaire, sera déterminante. L'accord prévoit d'une part, 5.122 suppressions de postes sans départs contraints et d'autre part, une refonte des accords d'entreprise (gain d'une douzaine de jours de travail supplémentaires, durcissement des conditions d'avancement et de promotion, temps partiel). La nouvelle convention des personnels au sol sera mise en place dès le 1er janvier 2013.