Les négociations accélèrent entre Safran et Thalès

  • A
  • A
Les négociations accélèrent entre Safran et Thalès
Partagez sur :

Les deux groupes seraient proches d'un accord pour créer deux coentreprises

Après des mois de discussions, Thalès et Safran pourraient aboutir à un accord pour la création de deux co-entreprises, dans l'optronique et l'autre dans la navigation inertielle. Les informations du quotidien 'Les Echos' ont été confirmées ce matin à Reuters par une source proche du dossier : "Thales et Safran ne sont pas loin d'un accord de principe, mais ce n'est pas l'accord final", explique cette dernière. D'après ces information, c'est Thalès qui se chargerait de la coentreprise dédiée à l'optronique, tandis que Safran prendrait la direction de la partie navigation inertielle. 'Les Echos' évoquent ce matin un document d'une trentaine de pages qui mettrait à plat les conditions de cet accord. Safran et Thalès ont repris les discussions en 2010, à la demande de l'Etat, leur actionnaire commun qui souhaite éviter les doublons industriels alors que les deux groupes sont tous les deux spécialisés dans l'équipement pour l'aéronautique, la défense et la sécurité.