Les modalités du plan d'aide de l'Irlande seraient en discussions avec la Troika

  • A
  • A
Les modalités du plan d'aide de l'Irlande seraient en discussions avec la Troika
Partagez sur :

Dublin aurait demandé un délai supplémentaire pour rembourser son prêt de 85 milliards d'euros...

L'Irlande qui a reçu une aide de 85 milliards d'euros en 2010 de la part de l'UE et du FMI, reste sur la bonne voie dans la mise en oeuvre de ses mesures, malgré un environnement économique hostile, a indiqué la Troïka jeudi soir, après avoir réalisé une septième inspection sur place. La Troika estime toutefois que le chômage en Irlande reste très élevé. En conséquence, "les autorités envisagent d'utiliser les ressources de la Banque européenne afin de les investir dans un large éventail d'activités". Les experts de l'UE et du FMI estiment par ailleurs que les perspectives de croissance pour cette année et 2013 restent modestes, la faiblesse du commerce extérieur freinant la croissance. Hier, l'office national de la statistique a en effet indiqué que le commerce extérieur avait contribué négativement au PIB sur janvier-mars en raison de la progression des importations, malgré une hausse des exportations de 2,6%. Dublin aurait réclamé un allongement de la durée de remboursement de son prêt car si le pays devrait être l'un des rares à afficher une croissance cette année, elle n'atteindra certainement pas les 2 à 3% nécessaires dès 2013 pour alléger une dette qui pourrait approcher à ce moment-là 120% du PIB, limite jugée intenable par les marchés. Sur ce point, la Commission européenne, la BCE et le FMI ont indiqué que des discussions sont en cours, "pour améliorer la viabilité du programme d'ajustement".