Les mises en chantier de logements s'affichent en hausse au mois de mai

  • A
  • A
Les mises en chantier de logements s'affichent en hausse au mois de mai
Partagez sur :

Tandis que le nombre de permis de construire recule...

Une hausse de 2,7% sur les trois derniers mois en mai... Les mises en chantier de logements ont progressé, tandis que le nombre de permis de construire a reculé de 4,4%, selon les données CVS publiées mardi par le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie. Sur le seul mois de mai, la progression est de 0,3% pour les mises en chantier, après +0,6% en avril et +0,9% en mars, tandis que les permis de construire ont reculé de 1,5%, après -1,6% en avril et -1,5% en mars. En données brutes, 112.234 logements ont été autorisés sur trois mois à fin mai, soit une baisse de 4,6% par rapport aux trois mêmes mois de 2012. La construction neuve, qui représente 87% de l'offre de logements, baisse de 4,8% par rapport aux mêmes trois mois un an plus tôt, note le ministère. Hausse des mises en chantier La construction de logements individuels baisse globalement. La diminution affecte avant tout les logements individuels purs (-10,1%), alors que la construction de logements individuels groupés augmente de 24,2%. La construction de logements en résidence baisse fortement (-25,6%). S'agissant des mises en chantier, toujours en données brutes, elles ont augmenté de 6,7% sur les trois mois à fin mai par rapport à la même période de 2012, pour s'inscrire à 86.685. La construction de logements individuels est quasiment stable : la construction de logements individuels purs augmente de 1,3% et celle de logements individuels groupés baisse légèrement (-4,4%). Sur les douze mois à fin mai, 490.966 permis de construire ont été délivrés, soit -7,4% par rapport aux douze mêmes mois un an plus tôt, et la construction de 341.198 logements a commencé, soit une baisse de 13,0%.