Les mises en chantier de logements neufs se sont effondrées au premier trimestre

  • A
  • A
Les mises en chantier de logements neufs se sont effondrées au premier trimestre
Partagez sur :

Le ministère du logement en a recensé seulement 84.000 sur la période...

Si le nombre de permis délivrés et les mises en chantier de logements neufs ont progressé de 2,5% en données corrigées des variations saisonnières, au premier trimestre 2013 par rapport à la même période 2012, les chiffres sont plus contrastés si l'on prend en compte les données brutes. Net repli des mises en chantier Le ministère du Logement a recensé sur les trois premiers mois de l'année 129.500 délivrances de permis de construire, soit une hausse de 5,5% par rapport au premier trimestre de 2012, dont +21,2% pour les habitations individuelles, -36,4% pour les logements en résidence et -5,2% pour le collectif. En revanche, sur la même période, les mises en chantier ont reculé de 11,2% à seulement 84.000 constructions. "Ce repli affecte tous les secteurs : - 14,5% dans l'individuel, - 5,6%  dans le collectif, - 27,7% dans le logement en résidence", précise le ministère. La fédération française du bâtiment estime que la crise du logement "fera inévitablement sentir ses effets jusqu'à la mi-2014 au moins".