Les métiers accessibles aux ressortissants Bulgares et Roumains multipliés par deux

  • A
  • A
Les métiers accessibles aux ressortissants Bulgares et Roumains multipliés par deux
Partagez sur :

Dans les secteurs où les offres d'emploi sont nombreuses.

Le gouvernement a élargi la liste des métiers accessibles aux ressortissants Roumains et Bulgares. "La nouvelle liste comporte 291 métiers contre 150 auparavant et représente plus de 72% des offres déposées à Pôle emploi", souligne les ministres du Travail Michel Sapin et de l'Intérieur, Emmanuel Valls, dans un communiqué commun. Des métiers qui ont besoin de main d'oeuvre Les deux hommes précisent que la liste a été établie en fonction "du degré de tension", de chaque métier, c'est à dire du rapport entre l'offre et la demande. Parmi les nouveaux métiers ouverts aux ressortissants, figurent ainsi la coiffure ou l'entretien des espaces verts. Ils auront aussi désormais accès à la plupart des métiers de l'élevage mais aussi du BTP (de la direction de chantier à la réalisation d'ossature bois). Cette ouverture, répond à un double objectif. "D'une part, anticiper progressivement l'entrée de la Roumanie et de la Bulgarie dans le droit commun applicable à tous les ressortissants communautaires, qui interviendra au plus tard le 31 décembre 2013 (...) d'autre part, mettre en oeuvre rapidement des actions concrètes visant à faciliter l'insertion des ressortissants de nationalité roumaine et bulgare. Or, l'accès à un emploi est une des clés principales de cette insertion"; précise le gouvernement