Les méthodes de notation des banques manquent de clarté

  • A
  • A
Les méthodes de notation des banques manquent de clarté
Partagez sur :

Les agences de notation ont fait des progrès, mais des efforts doivent encore être réalisés...

Les agences de notation ont réalisé des progrès en matière de transparence et de gouvernance, mais la façon d'évaluer les établissements bancaires doit encore être améliorée, souligne l'autorité de régulation des marchés de l'Union européenne (AEMF), dans son deuxième rapport annuel sur la surveillance du secteur.  Des lacunes sur la notation des banques En raison de leur lien étroit avec les évaluations des dettes souveraines, l'Autorité a suivi de près le mode de notation des établissements bancaires de Fitch, Standard & Poor's et Moody's. Bilan : des lacunes ont été observées concernant les processus de communication et les méthodes de notation. En conséquence, l'AEMF demande aux agences d'intégrer à leur méthodologie l'ensemble des facteurs pertinents, des modèles, et hypothèses. Le public devra par ailleurs être mieux informé sur les critères de notation.