Les ménages français regagnent un peu de confiance en décembre

  • A
  • A
Les ménages français regagnent un peu de confiance en décembre
Partagez sur :

Ils restent en revanche toujours pessimistes sur l'évolution du chômage...

Effet fêtes de fin d'année peut-être, les ménages français regagnent un peu de confiance en décembre... Calculé par l'Insee, l'indicateur qui la synthétise progresse en effet de deux points, à 86, mais reste largement en dessous de sa moyenne de longue période (100). Un peu plus de confiance sur le niveau de vie L'opinion des ménages français sur leur niveau de vie passé et futur s'améliore sur la période de respectivement 4 et 2 points, à -69 et -53. Si ces soldes progressent, ils demeurent une fois encore, largement inférieurs aux moyennes de long terme, qui ressortent à -43 et -23 points. Regain de pessimisme sur l'emploi "Après une baisse en novembre (-6 points), les ménages sont plus nombreux en décembre à anticiper une augmentation du chômage", souligne l'institut national de la statistique. En outre, le solde d'opinion est passé de 66 à 71, alors que la moyenne de long terme est de seulement 32. L'épargne continue de gonfler Dans ce contexte de crise et d'incertitude, les ménages préfèrent épargner, les soldes d'opinion étant cette fois, nettement supérieurs à leurs moyennes. L'indicateur reflétant leur capacité actuelle ressort à 18 contre 8 en moyenne de long terme. Celui sur leur capacité future s'établit à -2 (contre -10 en moyenne).