Les meilleurs salaires du monde à Zurich, le "meilleur" temps de travail à Paris

  • A
  • A
Les meilleurs salaires du monde à Zurich, le "meilleur" temps de travail à Paris
Partagez sur :

La banque suisse UBS a publié l'édition 2012 de son étude de comparaison du pouvoir d'achat dans le monde...

La banque suisse UBS a publié l'édition 2012 de son étude de comparaison du pouvoir d'achat dans le monde, bourrée de détails statistiques savoureux. Savez-vous par exemple que la ville la plus chère du monde est Oslo, la capitale norvégienne, qui bat Zurich et Tokyo ? Ou que Zurich et Genève sont les deux villes où l'on est le mieux payé ? Qu'il faut travailler six minutes à Genève pour acheter un kilo de pain, sept à Londres, 15 à Paris et 30 à Mumbai, ou qu'un parisien travaille en moyenne 1.558 heures par an (le niveau le plus bas des 72 villes étudiées), contre 1.787 heures à un londonien, 2.062 heures à un new-yorkais et 2.375 heures à un habitant de Mexico ? 50.000 données croisées Ces données sont évidemment fournies en moyenne mais sont le fruit d'un rigoureux travail de trois ans portant sur 50.000 données récoltées par des observateurs mutuellement indépendants. En croisant les salaires et les prix, l'étude détermine un indicateur de pouvoir d'achat. Sur cette base et en se positionnant sur un salaire horaire net, Zurich (base de référence de l'indice, à 100) domine Sydney (97,4), Luxembourg (96,6) et Genève (93). Paris arrive au 17ème rang (78,1) et Lyon au 26ème (68,8). Kiev (17,6), Nairobi (17,5), Manille (16,2) et Jakarta (14,3) ferment la marche. UBS a inclus l'iPhone (4S, 16 Go) dans l'étude, en déterminant le temps de travail moyen nécessaire à l'achat du smartphone d'Apple selon les villes. Il ne vous faudra travailler que 22 heures à Zurich pour vous l'offrir, mais 435 heures (plus de 18 jours) à Manille. Un Parisien patientera en moyenne 43,5 heures, et un lyonnais 52,5 heures. New York (27,5 heures) fait mieux que Los Angeles (33 heures) outre-Atlantique de ce point de vue. L'Asie, continent où on travaille le plus Côté temps de travail donc, Paris est la grande ville où l'on passe le moins de temps, en moyenne, à occuper ses fonctions professionnelles avec 1.558 heures annuelles. Les villes d'Europe de l'Ouest figurent d'ailleurs toutes dans la fourchette basse, puisqu'aucune n'atteint la moyenne des 72 villes recensées qui est de 1.915 heures de travail par an. C'est en Asie que l'on travaille le plus (2.154 heures en moyenne), devant l'Afrique (2.138 heures), le Proche-Orient (2.023 heures) et l'Amérique du Sud (1.989 heures). L'Amérique du Nord (1.904 heures), l'Océanie (1.849 heures), l'Europe de l'Est (1.829 heures) et l'Europe de l'Ouest (1.757 heures) suivent. "Paris et Lyon sont les villes du monde, et donc aussi d'Europe de l'Ouest, où l'on passe le moins de temps sur le lieu de travail alors que Zurich et Genève enregistrent, avec Rome, les temps de travail annuels les plus longs d'Europe de l'Ouest", souligne UBS. On ne se la coule d'ailleurs pas vraiment douce dans les capitales d'Europe du Sud, puisqu'Athènes affiche une moyenne de 1.822 heures annuelles, Madrid de 1.734 heures et Rome de 1.899 heures, soit 11 à 22% de plus que pour la capitale française...