Les loyers des petites surfaces grimpent pour les étudiants

  • A
  • A
Les loyers des petites surfaces grimpent pour les étudiants
Partagez sur :

Les prix flambent à Marseille pour un studio ou un T2...

La rentrée s'annonce difficile pour les étudiants qui cherchent à se loger... Le baromètre réalisé par Location-etudiant.fr dans les 14 principales villes étudiantes françaises montre que les loyers des petites surfaces flambent cette année. Pour les cinq villes ou région les plus chères, c'est à dire Paris, l'Ile-de-France, Nice, Aix-en-Provence et Marseille, il faudra verser en moyenne un loyer mensuel de 598 euros pour un studio. La région parisienne affiche les prix les plus élevés, à 609 euros, en hausse de 4,10% sur un an. Ca flambe à Marseille La progression la plus importante est observée à Marseille, où, toujours pour un studio, les prix flambent de plus de 10% pour atteindre 510 euros. A l'inverse, "les cinq villes les moins chères sont Poitiers, Nantes, Rouen, Strasbourg et Bordeaux avec un loyer moyen de 396 euros", indique le site. Pour les deux pièces, les 5 villes ou régions les plus chères sont Paris, l'Ile-de-France, Aix-en-Provence, Nice et Lyon avec un loyer moyen de 866 euros. Paris reste la ville la plus chère, à 1.203 euros du mètre carré, en hausse de 7,3%. Comme pour les studios, les prix décollent à Marseille ( +10,4%) à 698 euros. Les prix les plus raisonnables ont été détectés à Poitiers (441 euros), ou Rouen 533 euros ces deux villes enregistrant de légères baisses, de l'ordre de 1%.