Les investissements publicitaires devraient se poursuivre en 2012

  • A
  • A
Les investissements publicitaires devraient se poursuivre en 2012
Partagez sur :

Strategy Analytics parie sur une progression de 4,9%...

Après avoir enregistré une croissance de 3,8% en 2011, les investissements publicitaires mondiaux devraient augmenter de 4,9% en 2012 pour s'élever à 362 milliards d'euros, selon les dernières prévisions publiées par Strategy Analytics. En France, les investissements publicitaires ne devraient progresser que de 3,2% cette année pour atteindre 10 milliards d'euros, soit un taux de croissance inférieur à celui anticipé pour le marché publicitaire mondial. Il s'agit cependant d'une amélioration importante par rapport au taux de croissance de 2,1% observé en 2011. Mais la France fait moins bien que l'ensemble du marché européen qui devrait bénéficier d'une hausse de 3,7% en 2012 et engranger 106 milliards d'euros. Pour le directeur des stratégies médias numériques au sein de Strategy Analytics, Ed Barton, estime que "des événements majeurs à fort impact international, notamment les Jeux olympiques, les élections présidentielles américaines, le Championnat d'Europe de football ainsi que la reprise progressive au Japon depuis le tremblement de terre, contribuent à dessiner un avenir plus radieux au niveau mondial pour l'ensemble des investissements publicitaires en 2012. De plus nous nous attendons à ce que les dépenses totales consacrées au marché publicitaire dépassent les 389 Milliards d'euros en 2014". Les dépenses par type de média révèlent que le marché publicitaire télévisuel mondial devrait croître de 5% en 2012 pour atteindre 146,6 milliards d'euros, soit l'équivalent de 40% des dépenses totales. Les investissements publicitaires consacrés à la presse devraient augmenter de 0,5% et représenter ainsi 26,4% de part de marché. Les autres formats traditionnels qui comprennent le cinéma, l'affichage et la radio progresseront d'environ 4%. Par opposition, la publicité en ligne devait croître de 12,8% et capter 64,7 milliards d'euros en 2012, représentant ainsi 18% des dépenses publicitaires mondiales.