Les immatriculations baissent encore de 5,6% en juin en Europe

  • A
  • A
Les immatriculations baissent encore de 5,6% en juin en Europe
Partagez sur :

Dacia a dopé les ventes de Renault, tandis que PSA chute encore...

L'Union européenne a vu ses immatriculations de véhicules particuliers neufs reculer de -5,6% en juin, selon les données publiées ce matin par l'ACEA, soit 1.134.042 voitures écoulées. Sur six mois, elles se contractent de -6,6% à 6,2 millions d'unités. Hormis le Royaume-Uni (+13,4%), tous les autres grands marchés ont poursuivi leur décrue en juin. Il s'agit d'un nouveau plancher depuis 1996 pour ce mois. Renault s'en sort bien Dans l'Union Européenne, il faut noter la solide performance de Renault, dont les ventes ont progressé de 1,3% en juin, à 114.042 immatriculations, grâce à Dacia (+17%) et à la résistance de la marque Renault elle-même (-3,1%). La part de marché du constructeur passe ainsi de 9,4 à 10,1%. Pour PSA en revanche, c'est toujours la soupe à la grimace, avec des immatriculations qui baissent de -10,8%, dont -9,3% chez Peugeot et -12,5% chez Citro�"n, pour une part de marché qui recule de 12,3 à 11,6%. Sur les six premiers mois de l'année, les ventes de PSA chutent de -13,3% et celles de Renault de -4,5%, pour un marché en baisse de -6,6%. Ford aussi Quant aux autres constructeurs, Volkswagen résiste mieux que la moyenne mais ploie (-3,4%, part de marché européenne de 24,3%), et GM recule de -9,9% (part de marché européenne de 8,5%). Belle performance de Ford (+8,1% et 7,8% de part de marché) alors que Fiat recule de -12,6% (6% de part de marché).