Les grévistes lancent une deuxième journée de paralysie en Grèce

  • A
  • A
Les grévistes lancent une deuxième journée de paralysie en Grèce
Partagez sur :

Tandis que les députés s'apprêtent à voter article par article le nouveau plan d'austérité approuvé la veille dans son ensemble

Les députés grecs s'apprêtent à voter ce jeudi, article par article, le nouveau plan d'austérité, qui a été approuvé hier dans son ensemble. Le texte devrait donc être adopté dans la soirée, malgré la très forte mobilisation des grévistes, qui promettent une nouvelle journée de paralysie aujourd'hui dans tout le pays. Le vote ne devrait pas poser de problème : seuls quelques élus socialistes ont menacé de ne pas voter certains points, ce qui pourrait mettre la majorité en difficulté. Hier les premières 24 heures de mobilisation ont été marquées par des violences : des jeunes radicaux ont bombardé les agents anti-émeutes de cocktails molotov et de toutes sortes de projectiles, en marge d'une manifestation qui a réuni au moins 100.000 personnes. "La manifestation va secouer à nouveau le gouvernement. Ils auront l'impression qu'il y a un séisme", a promis Ilias Iliopoulos, secrétaire général de l'Adedy, syndicat de la fonction publique. Le rassemblement doit débuter à 10 heures (heure de Paris) devant le Parlement, où les manifestants ont l'intention de rester jusqu'à la nuit pour attendre le vote du plan de d'austérité.