Les Grecs sont 40% plus pauvres qu'il y a cinq ans

  • A
  • A
Les Grecs sont 40% plus pauvres qu'il y a cinq ans
Partagez sur :

Le revenu brut disponible a chuté de 29,5% entre les premiers trimestres de 2008 et de 2013. En prenant en compte l'inflation sur cette même période, la chute est proche de 40%.

Les chiffres de l'agence statistique Elstat publiés mardi mettent en évidence l'impact de la récession sur le pays. Le revenu brut disponible a chuté de 29,5% entre les premiers trimestres de 2008 et de 2013, et en prenant en compte l'inflation sur cette même période, la chute est proche de 40%. La rémunération totale chute Elstat indique aussi que la rémunération totale des salariés a baissé de 34% depuis le deuxième trimestre 2009. Sur la même période, le gouvernement grec a réduit les prestations sociales de 26%. Ces statistiques montrent par ailleurs que la crise économique a également affecté l'épargne des ménages, en recul de 8,7% au deuxième trimestre 2013 contre une baisse de 6,7% l'an dernier. Reprise économique en 2014 La troïka (Fonds monétaire international, Commission européenne et Banque centrale européenne) prévoit une contraction de 4% du PIB cette année avant une modeste reprise économique en 2014. Le PIB de la Grèce aurait ainsi chuté de 25% de 2008 à 2013, soit la plus forte récession qu'ait connue le pays hors période de guerre.